Vol à l’étalage : comment attraper les malfaiteurs ?

Vol à l’étalage : comment attraper les malfaiteurs ?

janvier 11, 2019 0 Par WSCboWJXKt

Les magasins victimes de vol à l’étalage sont de plus en plus nombreux dans certaines villes françaises. Malheureusement, les malfaiteurs parviennent toujours à échapper à la vigilance des commerçants. Le problème c’est que la plupart des propriétaires de magasin ne savent pas comment identifier et attraper les voleurs à l’étalage. Et pourtant, il est tout à fait possible de les coincer. Voici quelques conseils à suivre.

Filmer la scène

Il faut reconnaitre qu’il est presque impossible d’identifier les voleurs à l’étalage à l’entrée d’un magasin. Contrairement à ce que pensent certaines personnes, ils ne portent pas de capuchon ni de casquette ni de lunette de soleil pour cacher leurs visages. Ils portent plutôt des vêtements normaux afin de ressembler à des clients normaux. Ils entrent en action dès qu’ils s’aperçoivent que le personnel du point de vente baisse la garde. Heureusement qu’il est possible d’attraper les malfaiteurs en flagrant délit grâce à un système de vidéosurveillance. Pour faciliter l’identification du voleur, il est conseillé d’installer des caméras HD dans son commerce. D’un point de vue logique, si les images enregistrées par le dispositif sont trop floues, le propriétaire ne pourra pas porter plainte contre l’individu.

Surveiller le comportement du voleur

En réalité, il est impossible d’identifier un voleur à l’étalage au premier regard. Mais cela ne signifie pas qu’on ne peut pas l’attraper. Puisque c’est un malfaiteur, son comportement peut le trahir. Il suffit d’observer ses faits et gestes pour le coincer. Pour ce faire, il ne faut pas hésiter à utiliser son joker, le système de vidéosurveillance (sans fil ou filaire) afin de mettre toutes les chances de son côté. Un regard insistant tout autour de lui doit éveiller les soupçons. S’il montre un comportement anormal (étrange), il faut doubler de vigilance. Dans ce cas, il convient de dire à ses collègues de demander au voleur potentiel ce qu’il recherche. Il ne faut pas s’étonner si le malfaiteur donne un argument bidon pour cacher ses véritables intentions. Une chose est sûre, s’il n’a pas pu dérober la marchandise du magasin, il sortira du point de vente les mains vides.

Engager des agents de sécurité

Si les voleurs à l’étalage parviennent toujours à leurs fins, c’est parce que les commerçants ont peur de se confronter à eux. Il est parfois vrai que certains d’entre eux portes des armes blanches (couteaux, poignard, bâton, etc.) sur eux. Mais les voleurs à l’étalage s’en servent rarement. Pour éviter les ennuis, il est préférable d’engager des agents de sécurité dont la mission principale sera d’assurer la protection du personnel et des marchandises du magasin. Pour plus de sécurité, le propriétaire a tout intérêt à recruter des gardes qui maitrisent les arts martiaux. Il convient, bien entendu, de les équiper d’oreillettes discrètes afin qu’ils puissent attraper les voleurs à l’étage potentiels sans les effrayer. Dans la plupart des cas, les malfaiteurs ne se laissent pas faire quand ils se font prendre la main dans le sac. C’est pourquoi il est important d’engager plusieurs agents de sécurité. Bien sûr, il ne faut pas hésiter à appeler la police ou la gendarmerie afin de se renseigner sur les procédures à suivre en cas de vol à l’étalage.